lundi 28 août 2017

Communication des délégués du personnel

Rentrée des classes
Les parents salariés (en CDD, en CDI, à temps plein ou partiel, en horaire normal ou en
équipe) ont droit à 2h00 d'absence rémunérée pour accompagner leur-s enfant-s à l'école
le jour de la rentrée des classes. N'hésitez pas à en profiter en vous adressant à votre
responsable hiérarchique !


Médailles du travail
Les dossiers de demande de la médaille d'honneur du travail doivent être déposé au
service ressources humaines avant la mi septembre 2017.

Pour rappel :
Médaille d'Argent : 20 ans d'activité
Médaille de Vermeil : 30 ans d'activité
Médaille d'Or : 35 ans d'activité
Grande Médaille d'or : 40 ans d'activité

Pour la calcul de la durée, le temps partiel compte pour un temps plein.
La promotion choisie par la direction de TMI est celle du 1
er janvier. Il faut donc avoir
cumulé la durée d'activité professionnelle de la médaille correspondante au 1
er janvier
2018.
Les salariés en CDD dont les contrats se terminent après le 1
er janvier 2018 peuvent faire
la demande et obtenir la prime prévu par l'accord sur la disposition sociales.
Pour plus d'information sur les éléments de cette page, vous pouvez vous adresser au
délégué du personnel CNT.
 

mardi 22 août 2017

"Zone à Défendre" le jeu de société sur la lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

Les habitant-es de la ZAD de Notre Dame des Landes ont édité un jeu de plateau, accessible dès 14 ans, sur la lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes.



Pour en savoir plus, lire l'article de Reporterre sur le jeu.

lundi 21 août 2017

Mobilisation contre la repression syndicale

La répression syndicale concerne la totalité les syndicats qui défendent les intérêts des salarié-es, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Après une énième condamnation d'un syndicaliste, le Comité pour la défense des libertés ouvrières et syndicales de PSA avait organisée cette conférence de presse :


jeudi 17 août 2017

Droit de retrait sur le chantier du Métro rennais

Plusieurs dizaines de salarié-es ont utilisé leur droit de retrait sur le chantier du métro Rennais après avoir été exposé-es à des poussières nocives.

Article de Ouest France du 17/08/2017

Le syndicat unifié du bâtiment et des travaux publics (SUB-TP), affilié à la CNT, a rédigé ce communiqué de presse:

Communiqué de Presse du 1er août 2017

On nous a rapporté des conditions de travail extrêmement difficiles au sein de la station Cleunay de la future ligne de métro rennaise. Cette station est la 1ère à connaître des travaux d'aménagement intérieur parmi les stations semi-profondes et profondes, c'est-à-dire creusées par le tunnelier.

Ce que nous savons :

– La présence d'un nuage de poussière dans la station alors que des équipes y travaillent depuis des semaines sans autre protection qu'un masque en papier.
– Aucune information sur la nature de ces poussières ni sur les mesures à prendre pour la sécurité des travailleurs.
– Aucune mesure de protection collective mise en œuvre.
– Droit de retrait exercé par 2 entreprises.

Ce que nous supposons :
– L'origine de ces poussières provient du tapis d'extraction des gravats du tunnelier.
– Présence de silice dans ce nuage. Responsable selon l'INRS*, d'irritation des yeux et des poumons, pouvant occasionner toux, bronchites, fibrose pulmonaire (silicose ).

Ce que nous demandons :
– Le retrait des travailleurs tant que la nature des poussières ne sera pas connue et que des recommandations de protection ne seront pas affichées en base vie.
– La réalisation d'analyse dans de réelles conditions de travail (non-statique, avec le tapis en fonctionnement, ...)
– La publication des procès-verbaux des CISSCT*, notamment celui du 25 juillet dernier.
– Le nettoyage complet des poussières accumulées dans la station Cleunay, et pas que le sol, quid des gaines de ventilation, des chemins de câbles, des PVC,...

En vue des 2-3 ans de chantier à venir, nous ne pouvons laisser des travailleurs dans de telles conditions de travail.

Le SUB TP BRETAGNE
subtpbretagne@cnt-f.org
I
 NRS : Institut National de Recherche et de Santé
CISSCT : Collège Interentreprises de Sécurité, de Santé et des Conditions de Travail, regroupant, le maître d'ouvrage (SEMTCAR), la maîtrise d'œuvre, la CARSAT, l'Inspection du travail, la Médecine du travail, le coordinateur de sécurité et les entreprises intervenantes.

Ouest France fait la promotion des anarchistes !

On ne pensais pas vivre ça un jour : Ouest-France qui publie un article montrant des anarchistes qui militent pour l'égalité et justice sociale sans qu'ils/elles soient assimilé-es à des voleurs ou des casseurs.




C'est vrai que c'est loin de Rennes la Biélorussie...

mercredi 16 août 2017

Un blessé grave lors d'une manifestation à Bure

 A Bure, les militant-es anti-nucléaires maintiennent la pression face à une préfecture qui blesse et mutile.

Un père de famille sera vraisemblablement amputé de 5 orteils après avoir été touché par une de ces grenades dites "de désencerclement" à l'utilisation controversée. La mort de Rémi FRAISSE, n'empêche pas l'Etat et les gendarmes de continuer à prendre de risque de tuer les militant-es contre les projets inutiles.

Article sur la dernière manifestation à Bure

mardi 25 juillet 2017

Quand la prison ne sert à rien...

Si les derniers mouvements sociaux ont permis de remplir les hôpitaux (hé, ça aussi c'est de la croissance!), ils ont aussi permis d'augmenter encore le remplissage des prisons pourtant déjà au delà de leurs capacités d'accueil.

La prison, privation de liberté accompagné d'une privation de la dignité, apparaît à de plus en plus d'esprits éclairés comme une idiotie de principe.

En voici un exemple sur le site de chroniques judiciaires, Épris de justice.

Gilbert, un kleptomane de 56 ans condamné 61 fois par la justice, a passé plus de 20 ans de sa vie en prison pour des vols sans la moindre violence. Je vous laisse lire le compte-rendu des débats mais à quoi croyez vous que le tribunal l'a condamné ? Et ben à de la prison...